1001 Conseils basket dans VOTRE poche

5 méthodes efficaces pour s’entraîner en été

L’été reste un élément central dans une saison de basket. Contre toute attente, c’est la période la plus importante pour permettre aux joueurs de se développer. Qui l’eu crût?
Comment réussir à concilier les barbecues, la farniente et le travail des fondamentaux? Pas facile, hein? Une chose est sûre, il n’est jamais trop tôt pour commencer une nouvelle saison de basket.

Aujourd’hui dans La Balle Orange, nous allons voir 5 méthodes qui ont fait leurs preuves pour travailler pendant l’été. Laissez-vous embarquer dans ce nouvel article

Préparer son entraînement hors saison

Comme toujours, la base c’est la préparation. Vous pouvez être sûr que vos joueurs vont foirer leur intersaison, si ils ne préparent pas correctement. Sans plan d’attaque, ils courent à la catastrophe.

Chaque joueur doit doit donc préparer et planifier son approche :

  • Quelles compétences souhaitent-ils développer?
  • Quels exercices vont t-il devoir intégrer ?

La préparation hors saison offre un temps précieux pour réfléchir aux types de joueurs que l’on veut devenir. Vos joueurs vont devoir personnaliser leur préparation en fonction des objectifs qu’ils se sont fixés.

S’ils veulent développer leur force, une préparation autour de la salle de musculation est tout indiquée. À contrario, pour développer leur vitesse de jeu, rendez-vous sur la piste. Pour développer la portée de leur zone de tir, ils vont devoir se concentrer sur des exercices de tir et le travail des jambes.

Je pense que vous avez saisi le truc…

Travailler sur son poste de jeu

Le basket est un sport où la polyvalence est reine. Il peut parfois être compliqué de déterminer quel aspect de son jeu travailler. Pour faciliter vos choix, focalisez-vous sur les compétences nécessaires à votre poste de jeu, enfin celui de vos joueurs quoi, vous m’avez compris.

En gros, demandez à vos joueurs de pratiquez un entraînement spécifique à leur poste de jeu. Si votre intérieur passe son été à bosser des positions de tirs qu’ils ne rencontreront pas en match, c’est une perte de temps pur et simple.

Prenons l’exemple d’un joueur intérieur, demandez-lui de travailler ses shoots au poste et les rebonds offensifs. Pour un meneur de jeu , faites-lui travailler sa dextérité balle en main et sa vision de jeu.

Exercez-vous à haute intensité

Si vous voulez vraiment progresser pendant l’été, il va falloir mettre le paquet. Comme il n’y a pas de compétition en été, vous allez pouvoir envoyer du bois sans avoir à composer avec le reste.

Vous pouvez commencer doucement, mais vous devrez rapidement monter en intensité. Travailler sous haute intensité, va permettre à vos joueurs d’améliorer leurs conditions physique.

Le jeu en rythme, va amener de la valeur en favorisant le travail de la mémoire musculaire. En règle général, les entraînements se pratiquent à une vitesse plus lente.

Vous entraînez en respectant la vitesse de « match » va vous permettre d’augmenter la confiance en vous en tant que joueur.

Travailler ensemble

« Tout seul on va plus vite, ensemble, on va plus loin ».

Proverbe africain

Ce proverbe africain résume à merveille l’essence même de notre sport. Pratiquez seul va limiter l’ entraînement de vos joueurs. En bossant à plusieurs, ils vont s’ouvrir une multitude de possibilités.

Avoir un coéquipier d’entraînement c’est la garantie de partager les responsabilités. Plus besoin de se motiver tout seul dans son coin, même les jours de grosse flemme, vous allez pouvoir bosser convenablement.

Avancer à votre rythme

L’essentiel est de suivre son rythme. Ni trop peu, ni pas assez, tout est dans la mesure. Si vous voulez vraiment être efficace, vous allez devoir rester cohérent dans votre approche pour maximiser les résultats.

Vos joueurs doivent prendre en compte les phases de repos dans leur entraînement.
Le travail spécifique est toujours aussi important, mais il ne faut surtout pas négliger le travail de force pendant l’intersaison.
Une dernière petite astuce pour finir : conseillez-leur d’intégrer d’autres sports dans le travail d’intersaison. Rien de tel pour stimuler de nouvelle compétence et surtout éviter la redondance.

Vous l’aurez compris l’intersaison est tout sauf une saison creuse pour les joueurs comme pour les entraîneurs. C’est le meilleur moment pour planifier et préparer la saison suivante.

Si vous souhaitez proposer un max d’exercices à vos joueurs, où même construire votre nouveau playbook pour l’année prochaine, je vous invite à aller faire un tour sur notre boutique 👇👇👇

E-book

LES PARENTS

au basket-ball

Vous en reprendrez bien un peu ? :)

En téléchargeant l’e-book, vous recevrez également tous les lundis matin un email avec un conseil, une astuce, une stratégie que je ne partage nulle part ailleurs.