1001 Conseils basket dans VOTRE poche

Les 5 défis de l’entraîneur de basket

Être entraîneur de basket n’est vraiment pas de tout repos. Tu vas devoir jongler entre plusieurs casquettes tout au long de la saison. Comment faire pour s’y retrouver au milieu de toutes ces obligations ? Et surtout quelles sont-elles ? Bonne question n’est-ce pas ?  

Après les 7 commandements de l’entraîneur, nous allons nous attaquer aux 5 défis majeurs que tu dois être prêt à relever. J’espère que tu aimes les challenges, c’est parti  💪 :

#1 Ton succès dépend des personnes qui t’entourent.

Autant te le dire tout de suite la réussite de ta saison et de ton groupe ne relève pas uniquement de toi.

Les entreprises réussissent ou échouent à cause des personnes impliquées 

L’amiral Hyman Rickover 

Cette phrase s’applique également au coaching. Si tu veux profiter d’une dynamique solide dans ton groupe et obtenir des résultats, tu dois t’entourer des bonnes personnes.
Tu auras rarement le luxe de pouvoir sélectionner l’assistant de ton choix ou les parents qui vont t’accompagner.
Par contre tu peux avoir un rôle dans l’alchimie au sein de ton équipe d’encadrants.

#2 Accepter la critique

Tout le monde connait la phrase :

Si l’équipe gagne ses grâces aux joueurs, si elle perd c’est de la faute de l’entraîneur

Même si ce genre de remarque n’a aucun fondement, tu ne pourras pas empêcher les gens de blâmer l’entraîneur en cas de mauvais résultats😅.
Eh, oui c’est la rançon de la gloire, te voilà maintenant sous le feu des projecteurs.
Il va falloir l’assumer, en toutes circonstances.

#3 Tout le monde est entraîneur de basket.

Le travail de coach est devenu beaucoup plus compliqué avec le temps. Des parents de joueurs, en passant par les spectateurs ou encore les dirigeants de club, tout le monde s’improvise entraîneur de basket.
Ils vont tous donner leur opinion et des conseils.
Garde en tête qu’il est toujours plus facile d’entraîner du haut des gradins que dans le feu de l’action.
Reste fidèle à ta philosophie, à ta priorité et à ta tactique ☺️.

#4 Gérer les montagnes russes

Ce qui est beau dans le travail d’entraîneur c’est que les hauts peuvent être incroyablement fort et les bas, ben… je ne te fais pas un dessin, tu as deviné tout seul.
En fait, tes joueur.ses vont surtout avoir besoin de toi dans les moments difficiles. Ton rôle est de les soutenir et les aider à sortir la tête de l’eau surtout pendant les périodes de doutes.

#5 Établir une relation étroite avec chacun de tes joueur.euses.

Être entraîneur, c’est avant tout être éducateur et accompagnant.
On ne s’en rend parfois pas compte, mais nous pouvons avoir un impact très fort sur le quotidien de nos joueurs. 

Nous ne leur apprenons pas simplement le basket, mais nous leur enseignons des valeurs qui leur serviront toute leur vie. 
Deviens l’entraîneur pour lequel tu as toujours voulu jouer

Allez, en bonus je t’offre un dernier défi et pas des moindres. Le succès de tout entraîneur repose sur un paradoxe, sais-tu lequel ? Tu dois amener chacun de tes joueurs à travailler pour améliorer ses compétences et ensuite sacrifier cela pour le bien de l’équipe.
C’est loin d’être évident ! N’est-ce pas un enjeu merveilleux,  plein de sagesse et d’enseignement ? 
Voilà, tu vas devoir prendre en compte ces 6 facteurs au moment d’analyser tes forces et tes faiblesses. À toi de développer ceux où tu souhaites le plus progresser. 
Si tu as apprécié cet article, je t’invite à t’abonner à la newsletter : Rond Central. 

À très bientôt sur La Balle Orange.

E-book

LES PARENTS

au basket-ball

Vous en reprendrez bien un peu ? :)

En téléchargeant l’e-book, vous recevrez également tous les lundis matin un email avec un conseil, une astuce, une stratégie que je ne partage nulle part ailleurs.